la lettre d'infos de la surveillance citoyenne des installations nucléaires
Newsletter SCIN du 8 au 16 février
suivi citoyen

Les sujets qui ont circulé sur la liste cette semaine

- Hubert Wulfranc secrétaire de la commission d'enquête sur la sûreté nucléaire ;

- Contribution à la Commission d’enquête parlementaire sur la sûreté et la sécurité nucléaire du collectif Stop EPR ni à Penly ni ailleurs ;

- Bulletin d'info Sud-Energie - Scénario catastrophe sur un site de produc on nucléaire : EDF tente l’enfumage !»

Les incidents

Paluel : Usure anormale d’une pompe et mauvais montage le site nucléaire – Le 14/02/18, mis à jour le 15/02/18

Fin janvier 2018, une pompe du réacteur 1 s’arrête plusieurs fois sans motif apparent. Au démontage, il est apparu qu’une partie de cette pompe était anormalement usée. Cette usure était la conséquence d’un mauvais montage, lui même dû à une procédure de maintenance pas assez précise. Et ce n’est pas le seul problème lié à la maintenance à Paluel.

Fessenheim : Le dysfonctionnement du système de validation des mesures de températures du réacteur 1 passé inaperçu– le 07/02/18, mis à jour le 13/02/18

C’est à l’occasion d’un test réalisé ce 4 février 2018 que l’exploitant s’est rendu compte que le système de validation des mesures de températures du réacteur 1 ne fonctionnait pas.

Saint-Alban : Série d’incidents sur le chantier du réacteur 2 qui vient pourtant tout juste de commencer– Le 09/02/18

Le réacteur 2 de Saint-Alban a été mis à l’arrêt le 2 février 2018. Mais ça n’a pas l’air de bien se passer.

Évènement significatif pour la sûreté et appel aux pompiers, tout ça dans les 2 jours qui ont suivi l’arrêt.

Saint-Laurent : La température monte? ce n’est pas grave, on poursuit l’essai- Le 09/02/18

Après l’arrêt automatique du réacteur 2, le mépris des règles générales d’exploitation du réacteur 1. Un essai sur un des groupes électrogène de secours a été poursuivi alors qu’une pompe surchauffait.

Cattenom : Le site fait appel aux pompiers 2 fois en 3 jours– Le 09/02/18

Après l’alerte à l’ammoniaque, l’alerte au feu. Vendredi 9 février 2018, les pompiers sont venus sur le site nucléaire en raison de fumées provenant d’une pompe située en salle des machines du réacteur 4. Et ce n’est pas la première fois.

Les actus de l’IRSN

·Séisme de Saint-Hilaire-de-Voust (Vendée)– Le 14/02/18

Lundi 12 février 2018, à 4h08 heure locale, un séisme de magnitude modérée (entre 4,6 et 4,8 sur l'échelle de Richter) s’est produit à Saint-Hilaire-du-Voust, entre Poitiers et La Roche-sur-Yon.

Le Bureau d'évaluation des risques sismiques pour la sûreté des installations (BERSSIN) de l’IRSN a rédigé une note d’information sur les caractéristiques de ce séisme.

Télécharger la fiche de l'IRSN sur les séisme (PDF, 532 Ko)

Les séismes recensés dans la région se produisent sur des failles héritées de la mise en place du massif armoricain, il y à 300 millions d’années, et réactivées depuis. Dans un rayon de 50 km autour de l'épicentre du séisme survenu le 12 février 2018, la base de données IRSN recense 21 séismes de magnitude supérieure ou égale à 4,0.

L'installation nucléaire la plus proche du séisme est l'irradiateur de Pouzauges, située à 20 km de l’épicentre. Lors du séisme, l’installation de Pouzauges était à l’arrêt et les sources d’irradiation étaient en position de sûreté au fond de la piscine d’entreposage, selon son exploitant. Celui-ci n’a relevé aucune incidence notable du séisme sur son installation.

Pour leurs parts, les centrales nucléaires EDF de Chinon et Civaux sont situées respectivement à 85 et 100 km de l’épicentre. Compte tenu des distances plus importantes et de la magnitude modérée du séisme, aucun effet n’est attendu à Chinon et Civaux.

Les actus d’EDF

Golfech :TOP 14 : EDF & Prestataires dans la mêlée pour préparer les arrêts– Le 16/02/18

Jeudi 15 février s’est tenu la "RAT TOP 14" à la centrale nucléaire de Golfech. Cette réunion a réuni une quinzaine d'entreprises, des centres d’ingénierie d'EDF et la Direction pour préparer l'arrêt de l'unité de production n°2, prévu au printemps.

·Dampierre : Essais des soupapes de l’unité de production n°4– Le 15/02/18

Un contrôle de manoeuvrabilité des soupapes de l’unité de production n° 4 aura lieu le samedi 17 février 2018 de 7 à 12h. Ces soupapes sont situées dans la partie non nucléaire de l’installation. Les essais d’ouverture des soupapes permettent de tester leur manoeuvrabilité.

La vapeur s’échappant à gros débit entraîne un bruit important durant une à deux minutes.

Ce bruit est susceptible d’être entendu par les habitants des communes situées à proximité de la centrale ainsi que par les automobilistes.

Ce contrôle est réalisé afin de s’assurer du bon fonctionnement des soupapes.

Saint-Alban :En direct de la Visite décennale de l'unité n°2 : fin du déchargement du combustible – Le 14/02/18

Le déchargement du combustible, qui s’est terminé le 13 février, marque une étape importante du début de la visite décennale de l’unité n°2.

Les 193 assemblages de combustible contenus dans la cuve du réacteur ont tous été transférés, sous eau, dans la piscine du bâtiment combustible. Cette opération, réalisée en toute sûreté et sécurité, dans le respect du planning, a mobilisé 20 spécialistes, qui se sont relayés 24 h/24.

·Bugey : désormais dotée de tous ces groupes électrogènes d’ultime secours– Le 14/02/18

Acheminé jusqu’à la centrale ce matin, le dernier groupe électrogène d’ultime secours (appelé DUS) a été manutentionné et installé dans la matinée à l’intérieur de son bâtiment. Il sera dédié à l’unité de production n° 2. (...) Le grand carénage occasionnera un pic d’activités sur la période 2020 – 2023, lors des visites décennales des quatre unités de production de Bugey (...) Le grand carénage représentera à Bugey plus 2,1 milliards d’euros d’investissement sur la période 2014 – 2025.

·Bugey :Les entreprises prestataires de la centrale investissent leurs nouveaux locaux– le 14/02/18

Après plusieurs mois de travaux, la construction du bâtiment dédié aux prestataires de la centrale du Bugey (appelé «BN13 ») et s’inscrivant dans le projet Partner s’est achevée fin 2017. En janvier dernier, 23 entreprises officiant sur le site ont ainsi pris possession des lieux.

Bugey : Première réunion de la CLI en 2018– Le 13/02/18

Vendredi 9 février à Saint-Vulbas, la commission locale d’information (CLI) de la centrale du Bugey s’est réunie pour la première fois de l’année.

Flamanville : Bilan 2017– Le 13/02/18

En 2017, elle a produit 13,83 milliards de kilowatts par heure (kWh) soit environ 3,6% de la production nucléaire française. (...)En 2017, le taux de fréquence d’accidents (nombre d’accidents par million d’heures travaillées) s’est élevé à 2,68, soit 7 accidents ayant entraîné un arrêt de travail. (...) La dosimétrie individuelle maximum intégrée s’est élevée à 5,3 mSv en 2017. Quatre événements significatifs pour la radioprotection ont été enregistrés. L’année 2017 a par ailleurs été marquée par une visite partielle de l’unité de production n°2. (...)L’année 2017 a également été marquée par un aléa sur l’alternateur de l’unité de production n°1. Cela a entraîné un arrêt de 135 jours et le changement du stator de l’alternateur.

Voir l’article SDN sur le redémarrage du réacteur 1, 5 mois après l’explosion

Blayais :Les dispatcheurs RTE en visite– Le 13/02/18

Une à deux fois par an, les opérateurs «producteurs » du CNPE du BLAYAIS et les opérateurs « dispatcheurs » du centre de conduite du réseau régional du Sud-Ouest se réunissent pour renforcer leur coordination.

Tricastin :Visite partielle de l’unité de production n°4 : nos prestataires persistent et signent - Le 12/ 02/18

Récemment, les prestataires engagés pour le prochain arrêt de maintenance programmée de la visite partielle de l’unité de production n°4 ont été réunis.

·Tricastin : Exercice alerte toxique : tous à l’abri -Le 12/02/18

La centrale du Tricastin a conçu conjointement avec Orano, un exercice en cas d’alerte toxique qui a été mis en action vendredi 9 janvier. Dans le scénario, un avion militaire de la base d’Orange s’écrasait sur le parc de stockage de l’usine Georges Besse 2 provoquant un incendie et une forte dispersion d’hexafluorure d’uranium (UF6) qui combinée, à l’humidité de l’air ambiant, s’est transformé en acide fluorhydrique.

·Golfech : Branché sur Golfech , nouveau numéro– Le 12/02/18

Au sommaire ce mois-ci :
- Transparence - Décembre 2017
- Zoom sur... Le mot du directeur
- Surveillance de l’environnement - Décembre 2017
- L’Avenir Valencien et la centrale nucléaire de Golfech : une histoire qui dure !
- Le groupe EDF se mobilise et lance le plan solaire
- Le bilan en images
- Vie de la centrale (PDF - 2,55 Mo)

·Bugey:Point presse annuel : le directeur de Bugey a présenté les principaux résultats 2017 de la centrale aux médias locaux– Le 09/02/18

Jeudi 8 février, Pierre Boyer, Directeur de la centrale du Bugey, a tenu un point presse pendant lequel il a commenté les résultats 2017 et présenté les perspectives 2018 du site.

consultez le dossier de presse qui revient sur l’exercice 2017.

·Cattenom–L’actu de la semaine– Le 09/02/18

Découvrez le dernier numéro d'Eclairage hebdo, la lettre externe de la centrale de Cattenom. (PDF - 1,36 Mo)

·Fessenheim : Exercice de mobilisation– Le 08/02/18

Le premier exercice de simulation du Plan d’Urgence Interne (PUI) de la centrale nucléaire EDF de Fessenheim en 2018 a été organisé ce jeudi 8 février.

·Fessenheim : Réunion annuelle avec l’ASN–– Le 08/02/18

Vendredi 2 février, les représentants de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) de la division de Strasbourg se sont rendus sur les installations de la centrale nucléaire EDF de Fessenheim dans le cadre de la réunion annuelle de bilan.

·Cruas– Le 08/02/18

Mercredi 7 février, Madame Chareyre, Présidente du conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours de l’Ardèche (SDIS 07) et le Colonel Rivière, directeur départemental du SDIS 07 ont découvert les chantiers de la visite décennale de l’unité de production n°2 de la centrale EDF de Cruas-Meysse.

Les actus d’Orano et Framatome

·Rectificatif d’Orano à Reporterre– Le 15/02/18

Le sujet du nucléaire ne souffre pas d’approximation. C’est pourquoi Orano a envoyé une demande de rectificatif au «quotidien de l’écologie Reporterre » qui a publié mercredi 14 février un article titré «Les piscines de la Hague vont déborder».

«A la suite de votre publication du Mercredi 14 février intitulée Les piscines de la Hague vont déborder et qui donne des chiffres approximatifs, nous vous demandons de publier le rectificatif joint de manière à ce que votre lectorat ait une information équilibrée.

Dans la série, voir aussi

-EDF veut construire une piscine géante de déchets nucléaires à Belleville-sur-Loire, publié le 13/02 sur le site de Reporterre (https://reporterre.net/)

- Déchets nucléaires : à force de mauvais choix, la France est dans l’impasse, publié le 16/02 sur le site de Reporterre

Les arrêts de réacteurs non programmés et les redémarrages

·Tricastin : L'unité de production n° 4 a redémarré et est connectée au réseau – Le 09/02/18

L’unité de production n°4 de la centrale de Tricastin a été reconnectée au réseau électrique national. Elle avait été déconnectée en début de semaine pour intervenir sur le circuit de graissage d’une pompe en salle des machines, dans la partie non-nucléaire des installations.

Toutes les unités de production de la centrale sont en fonctionnement et alimentent le réseau électrique national.

·Gravelines : L'unité de production n°1 reconnectée au réseau national– Le 08/02/18

L'unité de production n°1 a été reconnectée au réseau d'électricité le 7 février 2018 à 6h45. Elle avait été mise à l'arrêt le 3 février pour effectuer des contrôles et une intervention sur le transformateur principal, situé en partie non nucléaire de l'installation. Les équipes de la centrale ont procédé au remplacement d'un capteur de niveau défecteux sur le transformateur..

Les 6 unités de production de la centrale de Gravelines fonctionnent, à la disposition du réseau national d'électricité.

Les arrêts de réacteurs programmés

·Gravelines : Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur 2- ASN, publié le 13/ 02/2018

Le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Gravelines a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 30 septembre 2017 au 5 janvier 2018.

(...) Trois événements significatifs pour la sûreté classés au niveau 1 de l’échelle INES ont été déclarés par l’exploitant à l’ASN. Le premier concerne la répétition d’une indisponibilité partielle du circuit de refroidissement à l’arrêt. Le deuxième concerne un non-respect des règles générales d’exploitation. Le troisième concerne la non-conformité de supports sur des tuyauteries du circuit de contrôle volumétrique et du circuit d’échantillonnage nucléaire. Cet événement, précédemment déclaré pour les réacteurs 1, 3 et 5, a été complété pour intégrer la situation du réacteur 2. (...)

Cet arrêt a été marqué par la survenance de plusieurs aléas techniques liés à des non qualités dans la maintenance ou l’exploitation, dont le traitement a fait l’objet d’un suivi par l’ASN.

Voir (ou revoir) nos articles sur ces évènements

Pour les 2 premiers: http://sortirdunucleaire.org/France-Gravelines-Problemes-de-surete-en-serie-sur-le-reacteur-2.

Pour le 3ème : http://sortirdunucleaire.org/France-Gravelines-Le-circuit-de-refroidissement-ne-tiendra-pas-en-cas-de-seisme

Les consultations du public en cours

·Gravelines - limites de rejets

Consultation du public du 05/02/2018 au 20/02/2018 [2018.02.12]

Projets de décision de l’Autorité de sûreté nucléaire relatives aux modalités de prélèvement et de consommation d’eau, de rejet dans l'environnement, de surveillance de l’environnement et fixant les limites de rejets des effluents liquides et gazeux des INB de la centrale nucléaire de Gravelines (EDF –Nord).

Pour mémoire, le Réseau Sortir du nucléaire et 5 autres associations ont récemment déposé une plainte contre EDF et le directeur de la centrale pour avoir construit des tuyauteries de rejets d’effluents dans la mer de manière illégale : communiqué de presse et l’affaire détaillée ainsi que la plainte déposée dans le Juriblog

Les dernières lettres de suites d’inspection publiées

Inspection du 07/02/2018

Centrale nucléaire de Flamanville- Réacteurs de 1300 MWe - EDF Le génie civil INSSN-CAE-2018-0161 (PDF - 284,70 Ko)

Inspection du 05/02/2018

Orphée- Réacteur de recherche - CEA Maîtrise des réactions nucléaires en chaîne - INSSN-OLS-2018-0712 (PDF - 210,24 Ko)

Inspection du 01/02/2018

Centrale nucléaire de Flamanville- Réacteurs de 1300 MWe - EDF :Les circuits d'alimentation des diésels INSSN-CAE-2018-0171 (PDF - 251,94 Ko)

Inspection du 01/02/2018

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire- Réacteurs de 1300 MWe - EDF Surveillance du service d'inspection reconnu (SIR)

INSSN-OLS-2018-0772 (PDF - 145,02 Ko)

Inspection du 31/01/2018

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux- Réacteurs de 900 MWe - EDF Conduite accidentelle INSSN-OLS-2018-0656

(PDF - 223,60 Ko)

Inspection du 31/01/2018

Centrale nucléaire de Cruas-Meysse- Réacteurs de 900 MWe - EDF -Management de la sûreté et organisation- Respect des engagements - INSSN-LYO-2018-0447 -(PDF - 213,82 Ko)

Inspection du 31/01/2018

La Hague : Atelier Elan IIB- Transformation de substances radioactives - Orano

Atelier HAO (Haute activité oxyde)- Transformation de substances radioactives - Orano

Station de traitement (STE2) et atelier (AT1)- Transformation de substances radioactives - Orano

Station de traitement des effluents liquides et des déchets solides (STE3)- Transformation de substances radioactives - Orano

Usine de traitement d'éléments combustibles irradiés provenant des réacteurs nucléaires à eau ordinaire

(UP2 800)- Transformation de substances radioactives - Orano

Usine de traitement d'éléments combustibles irradiés provenant des réacteurs nucléaires à eau ordinaire (UP3 )

A)- Transformation de substances radioactives - Orano

Usine de traitement des combustibles irradiés (UP2 400)- Transformation de substances radioactives - Orano

Prise en compte des facteurs organisationnels et humains (FOH) de sûreté INSSN-CAE-2018-0087 (PDF - 193,73 Ko)

Inspection du 30/01/2018

Centrale nucléaire de Saint-Alban- Réacteurs de 1300 MWe - EDF Prévention des pollutions et maîtrise des nuisances

INSSN-LYO-2018-0488 (PDF - 209,26 Ko)

Inspection du 30/01/2018

Leca et Star- Utilisation de substances radioactives - CEA Incendie INSSN-MRS-2017-0545 (PDF - 121,12 Ko)

Inspection du 23/01/2018

Centrale nucléaire EPR de Flamanville- Réacteurs de 1600 MWe - EDF Contrôle des essais de démarrage du réacteur EPR

INSSN-CAE-2018-0137 (PDF - 164,51 Ko)

Inspection du 23/01/2018

Réacteur à haut flux(RHF)- Réacteur de recherche - Institut Laue Langevin (ILL) Respect des engagements

INSSN-LYO-2018-0359 (PDF - 244,41 Ko)

Inspection du 23/01/2018

Centrale nucléaire de Saint-Alban- Réacteurs de 1300 MWe - EDF Respect des engagements

INSSN-LYO-2018-0472 (PDF - 203,12 Ko)

Les décisions de l’ASN

·Réacteur à haut flux(ILL) : Décision individuelle, publiée le 16/02/18

Décision n° 2018-DC-0623 de l’Autorité de sûreté nucléaire du 6 février 2018 portant mise en demeure de l’Institut Max von Laue-Paul Langevin (ILL) de se conformer à diverses dispositions réglementaires concernant les modifications de l’installation nucléaire de base n° 67 – Réacteur à haut flux (RHF)

·Cattenom: Décision article 26, publiée le 16/02/18

Décision n°CODEP-STR-2018-008590 du Président de l’Autorité de sûreté nucléaire du 13 février 2018 autorisant Electricité de France – Société Anonyme (EDF – SA) à modifier de manière notable les installations nucléaires de base nos 124, 125, 126 et 137 (centrale nucléaire de Cattenom)

·Belleville: Décision article 26, publiée le 16/02/18

Décision n°CODEP-OLS-2018-008974 du Président de l’Autorité de sûreté nucléaire du 15 février 2018 autorisant EDF à modifier définitivement le zonage déchets du réacteur n° 1 de Belleville sur Loire (INB n° 127)

-Usine de traitement d'éléments combustibles irradiés provenant des réacteurs nucléaires à eau ordinaire (UP3 A, La Hague)

Décision n°CODEP-CAE-2018-006984 du Président de l’Autorité de sûreté nucléaire du 9 février 2018 autorisant ORANO à prolonger la durée d’utilisation d’une source scellée de tritium équipant un module d’émission neutronique de type MEN 36 et utilisée dans son établissement situé dans la commune de La Hague (département de la Manche)

·Gravelines: décision article 26, publiée le 13/02/18

Décision n°CODEP-LIL-2018-007098 du Président de l’Autorité de sûreté nucléaire du 6 février 2018 autorisant Électricité de France (EDF) à modifier de manière notable les installations nucléaires de base n° 96 et 97 situées dans la commune de Gravelines (Nord)

·Bugey: décision article 26, publiée le 13/02/18

Décision n°CODEP-DCN-2018-006479 du Président de l’Autorité de sûreté nucléaire du 09 février 2018 autorisant Électricité de France à modifier de manière notable la centrale nucléaire de Bugey (INB n° 78 et n° 89)

·Blayais: décision article 26, publiée le 13/02/18

Décision n°CODEP-BDX-2017-049175 du Président de l'Autorité de sûreté nucléaire du 13 février 2018 autorisant EDF à modifier de manière notable les modalités d'exploitation autorisées du réacteur 1 de la centrale nucléaire du Blayais (INB n° 86)

·Cabri et Scarabée

Décision CODEP-DRC-2018-006212 du président de l’Autorité de sûreté nucléaire du 30 janvier 2018 portant accord de réaliser le premier essai expérimental actif de la boucle à eau sous pression de l’installation Cabri modifiée (INB n°24) exploitée par le CEA sur le centre de Cadarache .

Cette décision a fait l'objet d'une consultation du public :

Consultation du public du 19/12/2017 au 11/01/2018 [INB 24 (Cabri), CEA Cadarache :

L’installation Cabri (INB 24), créé le 27 mai 1964, est un réacteur de type piscine destiné à la réalisation de programmes expérimentaux visant une meilleure compréhension du comportement du combustible nucléaire en cas d’accident de réactivité.