RESEAU SOL(ID)AIRE DES ENERGIES !
Débat problématique énergétique / effet de serre / climat, etc.

Pétrole
Le pétrole dans le monde en 2007: production, consommation, réserves
Les réserves les plus importantes dans le monde Les pays les plus consommateurs dans le monde
Moyen-Orient 61,5% Etats-Unis 25%
Europe / Eurasie 11,5% Chine 8%
Afrique (Nigéria, 1er producteur) 9,5% Japon 6,5%
Amérique latine 8,5% Russie 3,5%
Amérique du nord 5,5% Allemagne 3,3%
Extrême Orient 3,5% France 3%
Evolution du prix du pétrole en 2005:


A bas la dictature du pétrolariat! Vu sur un mur à Genève (Source Lautrinfo)
«L'âge de la pierre ne s'est pas terminé par manque de pierres, l'âge de pétrole ne se terminera pas par manque de pétrole»
(Sheik Yamani, in the mid-1970s, Saudi Arabia's OPEC minister)
DEBATS
Le pic pétrolier
* Le pic pétrolier est arrivé (ADIT, décembre 2010)
* Le pic de production de pétrole (association pour l'étude des pics de production de pétrole et de gaz naturel, mai 2008)
* La vie après le pétrole, par Jean-Luc Wingert, Editions Autrement (2005). voir aussi IMAGE in SEBES 1996 (Uni de Genève, faculté de Droit, accès webmaistre); avec mise à jour 2008
* La moitié des réserves pétrolières seraient épuisées (ADIT, http://www.lemonde.fr, novembre 2007)
Lecture erronée du rapport du Club de Rome
* Pétrole: la fin d'un monde (enerzine.com, juin 2008)
* La fin du pétrole n'est pas pour demain (ADIT, septembre 2007):
     C'est ce que pensent sans trop le dire (écologie oblige) les grands du pétrole. Une des raisons de leur enthousiasme découle des perspectives d'extractions off shore permises par la multiplication des stations flottantes de pompage et de traitement dites FPSO: Floating Production Storage and Offloading. Il s'agit de barges géantes qui sont de véritables prouesses technologiques.
     Généralement fabriquées en Asie, elles sont remorquées à des milliers de milles de distance et positionnées sur les champs pétrolifères au large des côtes. Total en exploite deux, Girasol et Dalia, dans le golfe de Guinée. 
     Bien que coûtant 3 milliards € pièce, elles permettent un coût d'extraction de 10 dollars pour un baril vendu, comme on sait, entre 60 et 70 dollars. L'Afrique représente pour Total, mais aussi pour les big oil américaines (Exxon, Chevron), européennes (BP, ENi) et chinoises (Sinopec et NOOC) un nouvel eldorado - dont les populations locales ne voient évidemment pas la couleur. Il n'y a pas de raison dans ces conditions, pour les compagnies pétrolières, d'envisager d'investir dans des énergies alternatives - sauf à titre cosmétique.
* On trouve des détails concernant les FPSO sur Wikipedia
* Inde: Une plante du désert pour remplacer les puits de pétrole (ADIT, http://www.lemonde.fr/, février 2007)
* Le "torchage" des gaz, un gâchis qui contribue au réchauffement climatique (ADIT, décembre 2006)
* Comment les Etats pétroliers mentent sur leurs réserves, Tribune de Genève - mai 2006 (ADIT)
* The Energy Challenge: Europe's Green Image Clashes With Reliance on Coal (ADIT, juin 2006; résumé par une image)
* Ce nest pas lénergie qui manque... (ADIT/GRIT, 2006)
* Suède: 15 ans pour rompre avec le pétrole! (ADIT, mars 2006)
* AFP - 09 mars 2006: Un expert (Jean-Marc Jancovici) préconise de multiplier par trois le prix du carburant
* Dépendance au pétrole: une Europe à 2 vitesses, (ADIT, Libération 30 août 2005)
* Introduction à la déplétion du pétrole (2004)
* Vers l'épuisement des réserves (CCAS, 02/2002)
* Quand le pétrole disparaîtra..., Le Monde, 7/12/2001
* Le pétrole et la planète: Hervé Kempf, Le Monde, 7/9/2000
* Site
http://www.terredebrut.org/: "La Famille Humaine, même si elle s'arrêtait bientôt de grandir, s'est engagée elle-même à vivre au dessus de ses moyens. L'Homo-Sapiens, fut capable de se transformer lui-même en une nouvelle "quasi-espèce". Par la Révolution Industrielle, les humains sont devenus des "Détritivores", dépendant d'une consommation vorace de restes organiques accumulés depuis très longtemps, et spécialement du pétrole."  William R. Catton "Overshoot", 1982